Il etait une fois
 
Faire connaissance
 
Vivre avec
 
Le découvrir
 
Dedans et dehors
 
 
 
Contact
 
      
Chien Loup de Saarloos
Site d'information
 
 
Santé et alimentation du Saarloos
 
Le Chien Loup de Saarloos a une constitution robuste et ne souffre pas de pathologie spécifique.

Les quelques particularités du Saarloos consistent notamment dans les premiers mois « à couler de l’oeil » qu’il convient simplement d’essuyer avec un coton et de l’eau. Ce sont les saletés qui s’évacuent et ne nécessite aucun traitement local spécifique. Les yeux sont fragilisés par la couleur clair de l’iris. Il faut donc veiller aux expositions trop importante au soleil.
Le second point à surveiller est la croissance qui est longue et s’accentue particulièrement en concomitance avec la période de changement de dentition. C’est une période très sensible pour le Saarloos tant physique (forte croissance rapide) que psychique (les changements sont anxiogènes et induisent des modifications comportementales). C’est la phase la plus difficile du Chien Loup Européen (qui varie entre le septième et le dixième mois), qui souvent se manifeste par des destructions de biens et de matériels pour se faire « les dents ». Il convient donc de veiller à une bonne minéralisation mais sans excès (voir alimentation) et surtout à ne pas « trop demandé » au Saarloos en terme physique car sa structure osseuse est fragilisée. Trop de sport ou d’exercices physiques engendrent des risques qui pourront s’avérer catastrophiques.
Enfin, et bien sûr, les Saarloos seront radiographiés pour déceler une éventuelle dysplasie de la hanche et feront l’objet d’un examen ophtalmologique concernant l’Atrophie Progressive de la Rétine (A.P.R.) dont un pourcentage assez important du cheptel européen du Saarloos serait porteur.
Pour l’alimentation, il convient de rappeler à mon sens quelques principes de base :

* Le chien est un carnivore donc il mange de la viande
* Le chien n’a pas de goût (mais un odorat )
* Le chien mange pour vivre et n’y prends aucun plaisir culinaire
* Et de la qualité de son alimentation dépendra sa bonne santé.

Et une alimentation de qualité consiste à fournir à votre Saarloos une nourriture super premium ayant un taux protéinique important (plus de 20%), un taux de matière grasse suffisant (à minima 16 %) et un taux de cellulose assez bas (moins de 3%). Enfin, une bonne digestibilité d’au moins 85% permettra de diminuer les rations pour une quantité optimum (et accessoirement réduire considérablement les excréments)
Prenez le temps de consacrer quelques minutes à la lecture de la composition des aliments que vous achetez et veiller à offrir à votre Chien Loup un aliment à la hauteur de son splendide
Enfin, en raison de la croissance longue et irrégulière du Saarloos, il convient de passer rapidement (dés 4 ou 5 mois), à une alimentation adulte, l’alimentation habituellement réservé aux chiots étant trop riche (taux de protéines trop élevés, apports vitaminés et minéralisés trop riches) et risquant de « tirer la croissance vers le haut » avec des enjeux importants d’ossifications prématurées. Lors de la période de changement de dents, vous pouvez pour assurer une minéralisation harmonieuse lui donnez un peu « d’ Osteyl » (médicament homéopathique)
Bref, une bonne santé passe par une alimentation de haut niveau sans excès.

 
 



Newsletter
Recevez chaque mois un résumé de la vie du chien loup de Saarloos